PRESSE TUNISIENNE
PRESSE TUNISIENNE

TUNISIE PRESSE: LA PRESSE TUNISIENNE EN LIGNE


JOURNAL TUNISIEN: L'ACTUALITE TUNISIENNE

En Tunisie la presse après la Révolution du 14 janvier, les journaux et les journalistes tunisiens se sont libérés de la censure. La période post-révolution a vu la naissance de nouveaux médias avec la création de nouvelles radios, chaînes de télévision, titres de presse et sites internet.

La presse tunisienne à travers tous les médias a alors appréhendé cette liberté nouvelle d’informer les Tunisiens sur tous les sujets, sans véritables limites.

Les journaux tunisiens jusqu’en 2007 comptaient 245 revues de presse dont 90% sont indépendantes. Certaines sont en arabes, d’autres en français et certaines autres sont bilingues. Il existe aussi en Tunisie, certains journaux spécialisés en anglais ou en italien. La Tunisie ne compte pas de nombreux journaux régionaux. Ceci s’explique par la taille du pays et la proximité des régions de point de vue distance et événements.

Les Tunisiens avant la révolution pouvait lire 245 titres de journaux et revues généralistes et spécialisées en arabe et en française. Ces journaux avaient pour rôle de reprendre le discours gouvernemental et se limitaient à reproduire les informations de l’agence Tunis Afrique Presse (TAP). Les autres provenaient des titres venant de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens (Achaab) et de certains partis de l’opposition (Attariq Al Jadid, Mouwatinoun, Al-Maoukif) qui restaient rares. Cette diversité n’était pas garantes d'une liberté d’expression. L

L’histoire de la Presse en Tunisie remonte à 1860 avec la parution du premier périodique tunisien en arabe, « Arraied Attounsi » (aujourd'hui « Arraied Arrasmi », journal officiel de la république tunisienne : le JORT). En 1936 pour que « La Presse », le journal tunisien écrit en français le plus populaire en Tunisie, fait son apparition.

Tunisie Presse a sélectionné pour vous les journaux tunisiens en ligne les plus populaires

PRESSE TUNISIENNE EN LIGNE